[CULTURE VIN] PROSECCO : 10 choses étonnantes que vous ne saviez pas

Le Prosecco est le vin pétillant italien le plus connu. Produit au Nord-Est de l’Italie il est très à la mode en France aujourd’hui. Avec un prix modéré et un goût fruité agréable il a conquis le monde. Avec ces 10 infos étonnantes, vous allez mieux connaître cette star des vins pétillants : son prix, son histoire, sa fabrication et son gros point noir écologique… C’est parti !

1. Certains Prosecco coûtent plus cher que le Champagne

C’est rare mais certains Prosecco atteignent le prix de 40€ les 75cl. Plus cher que certains champagne, ces Prosecco sont produits sur les zones historiques classées : le plus petit cru de 104 hectares Cartizze.

40€ c’est le prix de ce Prosecco de Cartizze, cuvée Bisol 1542. Tannico.fr


–> Pour mieux connaître l’échelle des prix selon l’appellation de Prosecco, cliquez ici. <–

2. Le Prosecco est un vin pétillant italien produit EXCLUSIVEMENT dans la région de Venise

Pour obtenir l’appellation Prosecco le vin doit provenir d’Italie et d’une zone limitée dans la région de Venise et du Frioul. 

La Vénétie et le Frioul sont les régions de production du Prosecco. source passion-prosecco.fr.

Produit exclusivement dans cette région. Prosecco est un nom protégé, tout comme peut l’être le Champagne : on ne peut pas utilisé le mot prosecco pour faire autre chose que du.. Prosecco ! Qui garantit de la provenance et des standards de la façon de faire.

3. Reconnu patrimoine mondial par l’UNESCO

Même si la mode du Prosecco est très récente en France, il s’agit en fait d’un vignoble connu depuis le 17ème siècle. C’est cette longue histoire qui a poussé l’Unesco à reconnaître en 2019 les collines historiques du Prosecco comme patrimoine mondiale de l’Humanité.

Les collines de Prosecco : Col San Martino. UNESCO © Consorzio Tutela del Vino Conegliano Valdobbiadene Prosecco Superiore Docg

Ce paysage se caractérise par des collines aux pentes abruptes, des petites parcelles de vignes installées sur des terrasses herbeuses et étroites, les ciglioni, des forêts, des petits villages et des terres agricoles. Pendant des siècles, ce terrain accidenté a été façonné et adapté par l’homme. UNESCO

Seuls 11 sites viticoles ont été reconnus par l’UNESCO aujourd’hui dans le monde. En France il y en a 3 : le Champagne, la Bourgogne et Saint-Émilion.

4. Le Prosecco vin pétillant italien peut se conserver des dizaines d’années

Le journaliste oenologue Michael Edwards raconte une dégustation en 2015 de Prosecco millésimés des années 1983 à 2013. Les vins du producteur Primo Franco avaient admirablement bien vieilli malgré l’âge ! Voilà ce que M. Edwards dit :
“…pratiquement aucun [Prosecco] n’a montré de saveurs oxydées; les sucres étaient pleinement intégrés et protecteurs du vin, sans rien d’écoeurant à leur sujet. Tout était question de grand terroir, de savoir-faire technique et de vinification du sentiment et du flair – quand la tradition rencontre la modernité.” Toute l’histoire ici.

5. 9 variétés de cépages sont autorisés en Prosecco

Le Prosecco peut être fait en assemblage comme en Champagne c’est à dire avec plusieurs cépages. 9 cépages sont autorisés :

  • 85% minimum du cépage Glera : le cépage principal du Prosecco ;
cépage blanc Glera
Le cépage blanc Glera est la base du Prosecco.
  • 15% maximum d’autres cépages : Chardonnay, Pinot Blanc, Pinot Gris et Pinot Noir, Glera lunga, Verdiso, Bianchetta Trevigiana et Perera.

–> Des raisins à peau noire pour faire du Prosecco blanc ? Le Prosecco est un vin blanc effervescent alors pourquoi y a t il des raisins noirs ? EXPLICATION : le jus des raisins à peau noire est blanc et on peut donc en faire un vin blanc. <–

6. À l’origine le cépage du Prosecco “Glera” s’appellait … “Prosecco!

Afin de protéger l’appellation, le cépage Prosecco a été débaptisé et renommé en Glera en 2009. Aujourd’hui le terme Prosecco est exclusivement réservé au vin de Prosecco afin d’éviter que d’autres usurpent le nom Prosecco. En d’autres termes : désormais seul le prosecco de Prosecco a le droit d’avoir le nom Prosecco ! 😀

7. La majorité des Prosecco sont EXTRA-DRY

La mention BRUT, EXTRA-DRY ou DRY que vous voyez inscrite sur la bouteille indique la quantité de sucre. Comme pour un champagne, au moment de boucher définitivement la bouteille de vin pétillant, une liqueur sucrée neutre en arôme est ajoutée afin d’arrondir l’acidité, c’est la liqueur d’expédition avant d’expédier la bouteille ! 

La mention selon la quantité de sucre :

  • BRUT  : 0 à 12g/L vous paraîtra sec sans sucre,
  • EXTRA DRY : 12 à 17g/L sera légèrement sucré comme un fruit frais.
  • DRY : 17 à 32g/L vous paraîtra vraiment sucré.

8. La région du Prosecco produit plus de vins pétillants que la région Champagne

C’est étonnant car avec moins de superficie de vignes, la production de Prosecco dépasse celle du Champagne. Ainsi les 24.000 hectares de Prosecco produisent plus d’un demi milliards de bouteilles de vins pétillants à l’année ! Le champagne avec 34.000. produit deux fois moins : 300 millions de bouteilles. On peut dire que le Prosecco fait péter les rendements avec une agriculture intensive qui peut poser problème justement …

9. Le problème environnemental en Prosecco

Le Prosecco a sa part d’ombre agricole et environnementale. La viticulture intensive utilise une grande quantité de pesticides / fongicide. Il faut savoir que les habitants des régions de Prosecco souffrent largement de ces pratiques comme le relatait un article italien relayé par Courier International : Le côté obscur du Prosecco.

Des riverains et des vignerons bio se battent contre ces pratiques intensives. Je vous invite à parcourir ce reportage français Le Prosecco, en Italie, les raisins de la colère de France 3 sur les nuisances environnementales du Prosecco.

10. Le Prosecco a une méthode de vin pétillant différente du champagne

Pour rendre le vin pétillant le Prosecco italien utilise la méthode de la cuve. La seconde fermentation en cuve. De la levure, du sucre, des nutriments et des agents clarifiants sont ajoutés au vin blanc et la seconde fermentation a lieu dans une cuve scellée capable de résister à la pression pour que le gaz CO2 se dissolve dans le vin.

En Champagne les bulles sont créées dans chaque bouteille, c’est la méthode traditionnelle.

Les bulles du Prosecco se forment dans de grandes cuves sous pression.

Une fois les bulles créées dans la cuve, le Prosecco est désormais un vin pétillant et il est transféré dans les bouteilles sous pression.  Il a souvent été considéré comme une méthode inférieure à la méthode traditionnelle utilisée en Champagne mais avec des raisins de haute qualité et des soins pendant la production, des vins mousseux de haute qualité peuvent être fait de cette manière.

J’espère que ces 10 infos amusantes sur le Prosecco vous en auront appris plus sur ce vin populaire. Si vous cherchez un Prosecco, voici qui pourrait vous aider : une comparaison de 34 Prosecco vendus en France. A bientôt !

Partagez l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire