[ ACCORD MET VINS ] Les 3 règles évidentes pour se faire plaisir sans prise de tête

Accord met et vins ! Quels vins choisir pour accorder une entrée, un plat ou un dessert et même un menu entier ? Dans cet article je partage avec vous les 3 règles les plus simples pour réussir un accord met et vins.

Sur Choisir Mon Vin on partage des idées qui facilitent la vie des amateurs de vin. J’ai envie de partager avec vous les 3 grandes règles qui vous aideront facilement à accorder vos vins avec vos plats.

–> À vous de jouer avec Google ! Cette phrase vous montrera des exemples sur Google pour trouver par vous-même les bons accords met et vins. <–

L’accord de puissance

Comment accorder le vin selon la puissance du plat

C’est la première règle en accord mets et vins : la puissance du vin doit suivre celui du plat. Un accord réussi est un accompagnement entre vin et plat. Le vin ne doit pas masquer le goût du plat.

L’accord de puissance pourrait se résumer : « Les plats légers avec les vins légers. Les plats puissants avec les vins puissants. »

Il faut comprendre le repas comme une succession d’étapes de plaisir vers la satisfaction. De la même manière qu’on regarde un film, on aime parcourir l’histoire jusqu’au bout. Nos repas suivent une logique, comprendre cette logique c’est savoir accompagner cette histoire : un repas va de la fraicheur vers le sucre comme ceci.

Exemples d’accord de puissance

  • ENTRÉE 
    • Les vins légers 
  • PLAT
    • Les vins structurés et puissants
      • Vins blancs structurés : p. ex AOC Meursault
      • Vins rouges structurés : p. ex AOC Haut-Médoc
      • Vins rouges puissant : p.ex AOC Corbières-Boutenac
  • DESSERT
    • Les vins sucrés
      • Vin moelleux : p. ex AOC Jurançon
      • Vin liquoreux : p. ex AOC Sauternes
      • Vin mutés : p. ex AOC Rivesaltes

L’accord régional met et vins

La cuisine en France est une cuisine de terroir. Des produits d’une même région qu’on associe. L’accord régional est un classique qui vous aidera au moment de choisir votre vin.

 » La véritable cuisine sera toujours celle du terroir. En France le beurre, la crème et le vin en constitueront toujours les bases.  »

Paul Bocuse, chef cuisinier français.

Comment accorder le vin selon la région du plat

L’astuce que je partage avec vous est bien connue des sommeliers. La cuisine régionale, celle qu’on appelle des «  terroirs » sait mieux qui quiconque marier ses produits entre eux. Vous ne vous tromperez pas en associant un vin et un plat du même terroir, c’est à dire de la même région.

Emblème de la gastronomie française, les fromages couvrent toute la carte de France !

La culture des terroirs français apporte une aide précieuse quand il est question d’accorder le vin au plat. La règle majeure que vous devez retenir : UNE RÉGION SAIT ACCORDER SA CUISINE À SES VINS. Ce qui tombe bien pour trouver des idées de bon accord entre vins et plat sans se tromper.

Exemples d’accord régional met et vins

  • FROMAGE : Crottin de Chavignol et AOC Sancerre blanc
  • CHARCUTERIE : Saucisson Lyonnais et AOC Beaujolais rouge
  • VOLAILLE : Poulet de Bresse et vin blanc de Bourgogne
  • LÉGUMES : Tian pronvençal et AOC Côtes-de-Provence rosé
Le Tian est gratin de légumes du soleil aux herbes de Provence.

A vous de jouer avec Google en 30 sec chrono pour les accords régionaux 

Voici comment j’ai procédé pour le Crottin de Chavignol, j’ai recherché les vins du même département.

L’accord de goût

Comment suivre votre propre goût

La question est simple : quel goût avez vous envie d’associer avec votre plat ? Est ce que vous voulez par exemple associer un goût de citron avec un poisson au four ? Pour cette règle il faut s’aider de ce que vous aimez associer avec votre plat. Les goûts qui se marient bien ensemble vous aideront très efficacement à choisir vos vins.

Prenons l’exemple des VOLAILLES RÔTIES : les champignons se marient très bien avec la volaille. —> choisir un vin rouge de Bourgogne avec des arômes de sous bois sera logique si vous aimez les notes de champignons avec la volaille.

Des exemples d’accord de goût

  • HUÎTRES et citron —> choisir un AOC Alsace Riesling
  • TOMME DE BREBIS et confiture de cerise —> choisir un vin AOC Côtes-du-Rhône rouge (à base du cépage Grenache)
  • MAGRET DE CANARD rôtis aux fruits noirs —> choisir un AOC Cahors (vin rouge de la région Sud Ouest, cépage Malbec)
  • CUISINE ASIATIQUE avec du gingembre —> choisir un AOC Alsace pinot gris (vin blanc avec des arômes orientaux : rose, gingembre, litchi)
  • MOUSSE AU CHOCOLAT aux fruits rouges  —> choisir AOC Maury (vin doux naturel rouge du Roussillon, sucré et fruité)

A vous de jouer avec Google 30 sec chrono pour les accords de goût. 

Voici comment j’ai procédé pour les huîtres, j’ai recherché les vins aux arômes de citron.

J’espère que ces 3 règles vous aideront à explorer les goûts du vin. Le plus important est de se faire plaisir à table. À demain donc pour un nouvel article 🙂 si vous avez des idées de sujet n’hésitez pas à les mettre en commentaire. Merci à vous !

Partagez l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire